top of page

Jésus est à nos côtés, Il nous offre sa Parole, Il nous offre sa grâce


Aujourd'hui, dans l'Évangile (cf. Mt 16, 13-20), Jésus pose aux disciples une bonne question : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » (v. 13).


C'est une question que nous pouvons également nous poser : que disent les gens de Jésus ? Généralement de bonnes choses : beaucoup le voient comme un grand maître, comme une personne spéciale : bonne, juste, cohérente, courageuse... Mais est-ce suffisant pour comprendre qui il est, et surtout est-ce suffisant pour Jésus ? Il semble que non. S'il n'était qu'un personnage du passé - comme l'étaient pour les gens de l'époque les figures mentionnées dans l'Évangile, Jean-Baptiste, Moïse, Élie et les grands prophètes - il ne serait qu'un beau souvenir d'une époque révolue. Et cela ne convient pas à Jésus. C'est pourquoi, immédiatement après, le Seigneur pose aux disciples la question décisive : "Mais vous - vous ! qui dites-vous que je suis ?" (v. 15). Qui suis-je pour vous maintenant ? Jésus ne veut pas être un protagoniste de l'histoire, mais il veut être le protagoniste de votre aujourd'hui, de mon aujourd'hui ; ce n'est pas un prophète lointain : Jésus veut être le Dieu qui est proche !


Le Christ, frères et sœurs, n'est pas un souvenir du passé, mais le Dieu du présent. S'il n'était qu'un personnage historique, l'imiter aujourd'hui serait impossible : nous nous trouverions devant le grand fossé du temps et surtout devant son modèle, qui est comme une montagne très haute et inaccessible ; nous voudrions l'escalader, mais nous n'en aurions pas la capacité et les moyens nécessaires. Au contraire, Jésus est vivant : rappelons-le, Jésus est vivant, Jésus vit dans l'Église, Il vit dans le monde, Jésus nous accompagne, Jésus est à nos côtés, Il nous offre sa Parole, Il nous offre sa grâce, qui nous éclaire et nous rafraîchit sur le chemin : Lui, guide expert et sage, est heureux de nous accompagner sur les chemins les plus difficiles et les montées les plus imperméables.


Chers frères et sœurs, sur le chemin de la vie nous ne sommes pas seuls, parce que le Christ est avec nous, le Christ nous aide à marcher, comme il l'a fait avec Pierre et les autres disciples. C'est précisément Pierre, dans l'Évangile d'aujourd'hui, qui le comprend et qui, par grâce, reconnaît en Jésus "le Christ, le Fils du Dieu vivant" (v. 16) : "Tu es le Christ, tu es le Fils du Dieu vivant", dit Pierre ; ce n'est pas un personnage du passé, mais le Christ, c'est-à-dire le Messie, celui qui est attendu ; ce n'est pas un héros mort, mais le Fils du Dieu vivant, fait homme et venu partager les joies et les labeurs de notre chemin. Ne nous décourageons pas si, parfois, le sommet de la vie chrétienne semble trop élevé et le chemin trop escarpé. Regardons toujours Jésus ; regardons Jésus qui marche à nos côtés, qui accueille nos fragilités, partage nos efforts et pose son bras ferme et doux sur nos faibles épaules. Avec Lui à portée de main, tendons aussi la main les uns aux autres et renouvelons notre confiance : avec Jésus, ce qui nous semble impossible par nous-mêmes ne l'est plus, avec Jésus, nous pouvons aller de l'avant !


Aujourd'hui, nous ferons bien de répéter la question décisive qui sort de sa bouche : "Qui dites-vous que je suis ?" (cf. v. 15). Vous - vous dit Jésus - qui dites-vous que je suis ? Nous entendons la voix de Jésus qui nous demande cela. En d'autres termes : qui est Jésus pour moi ? Un grand personnage, une référence, un modèle inaccessible ? Ou bien est-ce le Fils Dieu, qui marche à mes côtés, qui peut m'emmener au sommet de la sainteté, là où je ne peux pas arriver tout seul ? Jésus est-il vraiment vivant dans ma vie, Jésus vit-il avec moi ? Est-il mon Seigneur ? Est-ce que je me confie à Lui dans les moments difficiles ? Est-ce que je cultive sa présence à travers la Parole, à travers les Sacrements ? Est-ce que je me laisse guider par Lui, avec mes frères et sœurs, dans la communauté ?


Marie, Mère du Chemin, aide-nous à sentir son Fils vivant et présent à nos côtés.


PAPE FRANÇOIS

ANGELUS

Place St Pierre

27 août 2023


Source : Site du Vatican

18 vues0 commentaire
bottom of page